Appels d’offre en cours

DEUX APPELS A CANDIDATURES POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE GENDARMERIE A BOURAIL

A remettre avant le : mardi 17 novembre 2020 à 15h00
Localisation :
Contact(s) : construction@sic.nc -
Date de parution :
16 octobre 2020

La SOCIETE IMMOBILIERE DE NOUVELLE CALEDONIE (SIC) informe les entreprises qu’elle lance un Appel d’Offres restreint pour la conception réalisation d’une gendarmerie et des logements de famille dans le village de Bourail.

 

L’appel à candidatures comporte deux opérations avec deux Maîtrises d’ouvrage distinctes :

  • Marché n° 1 : Maîtrise d’ouvrage de la partie « Locaux Techniques et Spécifiques » portée par la commune de Bourail avec mandat de maîtrise d’ouvrage déléguée à la SIC
  • Marché n° 2 : Maîtrise d’ouvrage de la partie « Logements » portée directement par la SIC

 

Il s’agit d’un appel à d’offres restreint qui se décompose comme suit :

  • 1ère phase : Sélection d’au maximum trois candidats suite au présent appel à candidatures
  • 2nde phase : Choix de l’offre mieux disante après remise des offres par les candidats retenus

 

 

Le dossier d’appel d’offres peut être consulté et retiré en ligne via la plateforme des marchés publics :  https://marches.publics.nc

 

Il pourra également être consulté et retiré en ligne sur le site de la SIC après demande formulée par mail à l’adresse suivante : construction@sic.nc.

 

Le dossier de candidature sera déposé :

  • soit sous enveloppe cachetée remise contre récepissé ou envoyée par la poste, au siège de la Société Immobilière de Nouvelle Calédonie (SIC), 15 rue Guynemer, Mont-Coffyn – BP 412 – 98 845 Nouméa Cedex
  • soit sur la plateforme des marchés publics : https://marches.publics.nc

 

Dans les deux cas, le dossier de candidature  doit être déposé ou parvenir à destination  avant le mardi 17 novembre 2020 à 15h00.

 

L’attention des soumissionnaires est attirée sur la nécessité du strict respect des clauses figurant au Règlement Particulier de l’Appel à candidatures joint au dossier de consultation des entreprises.

 

Les critères retenus pour le jugement des offres sont précisés à l’article 5 du RPAC.

 

 

Le Maître de l’Ouvrage se réserve le droit de ne pas donner suite ou de ne donner qu’une suite partielle au présent appel d’offres.