RESIDENCE DE TINDU MISSION DE MAITRISE D’ŒUVRE POUR LA REHABILITATION DES BATIMENTS C, D, E, F, G, H et I

A remettre avant le : mardi 16 octobre 2018 à 15h00
Localisation : Nouméa
Contact(s) : laurence.pied@sic.nc - coralie.ponga@sic.nc
Date de parution :
25 septembre 2018

La SOCIETE IMMOBILIERE DE NOUVELLE CALEDONIE (SIC) informe les maîtres d’œuvre qu’elle lance un appel d’offres ouvert pour un marché de prestations intellectuelles en vue d’assurer une mission de maîtrise d’œuvre type M2 étendue, pour la conception et le suivi de travaux de l’opération de réhabilitation de 200 équivalents logements de la résidence de Tindu, commune de Nouméa.

La candidature peut prendre la forme d’un groupement conjoint ou d’un candidat unique avec sous-traitants éventuels. La candidature devra présenter au minimum les compétences suivantes :
En structures,
En fluides,
En électricité (exigences concessionnaires),
En production d’eau chaude solaire,
En sécurité incendie,
En suivi de chantier.

La réponse à l’appel d’offres ne nécessite pas obligatoirement une entreprise par compétence. Un cotraitant ou le candidat unique peut avoir plusieurs compétences au sein de son entreprise. Ces compétences devront être justifiées dans l’état des moyens humains.

Les dossiers pourront être consultés et retirés en ligne depuis le site de téléchargement de fichier de la SIC après demande formulée par mail aux adresses suivantes : laurence.pied@sic.nc coralie.ponga@sic.nc.

L’offre sera reçue, sous double enveloppe cachetée, au siège de la Société Immobilière de Nouvelle Calédonie (SIC), 15 rue Guynemer, Mont-Coffyn – BP 412 – 98845 Nouméa Cedex.

Ce pli devra être remis contre récépissé ou, s’il est envoyé par la poste et parvenir à destination avant le mardi 16 octobre 2018 à 15h00.

Les dates de visite sur site pour la visite obligatoire sont les suivantes :
– Lundi 1er octobre 2018 à 13h00 devant l’ancien commissariat de police.
– Jeudi 04 octobre 2018 à 8h30 devant l’ancien commissariat de police.

L’attention des soumissionnaires est attirée sur la nécessité du strict respect des clauses figurant au Règlement Particulier de l’Appel d’Offres joint au dossier de consultation des entreprises.

Les critères retenus pour le jugement des offres sont précisés à l’article 5.2 du RPAO.

Les soumissionnaires restent engagés par leur offre pendant un délai de cent quatre vingt jours (180 jours) à compter de la date limite de remise des offres.

Le Maître de l’Ouvrage se réserve le droit de ne pas donner suite ou de ne donner qu’une suite partielle au présent appel d’offres.